« – En fait, il y a le corps qui change, quand on grandit.  Et après quand on est adulte, on arrête de grandir, on n’a pas le droit de grandir sinon on casse le plafond. – Quand on arrête de grandir, on meurt.  – Non, d’abord on vit ! On grandit, ensuite on est vieux, et ensuite on meurt. Parce que nous, on a une vie. »

Trois élèves de  Grande section, Ecole Gagarine, février 2016

Publicités