Le samedi 2 juin 2018, les p’tits philosophes ont donné rendez-vous à leur destin en affrontant la question suivante : « Avons-nous un destin ? » Ces enfants âgés de 6 à 11 ans ont fait face à la question avec courage!

Nous vous partageons ici-bas le fruit de leur réflexion :

  • « Le destin c’est comme une voyante, elle te dit ce qui va arriver après. » (Séléna)
  • Pour moi le destin c’est héroïque, c’est comme un métier mais en plus héroïque. » (Aouès)
  • « On peut connaître notre destin parce qu’il peut être écrit et ça va vraiment se réaliser, c’est un rêve. Et en même temps si je veux être pâtissière et que j’y arrive pas, le destin est écrit mais pas réalisé. » (Vénus)
  • « Même si on n’a pas de mission, on a un destin. On a toujours un destin. » (Adel)
  • « Moi j’ai deux hypothèses. Peut-être qu’on le découvre dans nos rêves. Peut-être qu’on le découvre dans nos vies. » (Rayan)
  • « Dans ton destin, s’il y a quelque chose qui ne se réalise pas, il y aura toujours de nouvelles idées pour trouver ton destin. » (Vénus)
  • « La destination c’est le début et la fin de la vie, alors que le destin c’est tout au long du chemin. Et à la fin le destin rencontre la destination. » (Rayan)
  • « Le destin c’est comme le métro, au début on rentre dedans, puis au fur et à mesure des stations, on grandit. Et à la fin on sort et on voit écrit le panneau « destin ». » (Myriam)

 

À bientôt en philo !

La Maison de la Philo

Publicités