Le samedi 16 juin de 11h à 12h30, un groupe d’enfants a philosophé à partir de la question suivante: « Sommes-nous des menteurs ? »

Allons voir, ci-dessous, ce qu’ils en pensent !

  • « Le mensonge c’est quand je n’avoue pas et que j’invente. » (Rayan)
  • « Un mensonge, on le dit pour se vanter, pour faire son malin. » (Adel)
  • « Si je dis en philosophie que dire la vérité c’est bien, c’est une parole vrai, de vérité. La parole de mensonge c’est dire qu’on a une licorne dans sa chambre. » (Vénus)
  • « On ment pour se rendre plus utile. » (Sabrina)
  • « C’est pour faire son malin, pour impressionner les copains. » (Aouès)
  • « Il y a plusieurs manières de mentir: mentir pour faire une surprise, mentir pour se croire plus fort que l’autre et mentir pour être à la mode. » (Vénus)
  • « Mentir c’est quand on fait exprès. » (Judith)
  • « Une erreur c’est ce qu’on pense mais qui n’est pas vrai. Un mensonge c’est ce qu’on ne pense pas et qui n’est pas vrai. » (Vénus)
  • « Les mensonges, c’est mal mais des fois ça nous fait du bien car on se sent plus à l’aise. » (Adel)
  • « Un ami, c’est comme un parent, tu l’aimes donc tu te sacrifies en disant un mensonge à ceux qui lui veulent du mal. » (Aouès)

En tout cas, ce sont de vrais paroles de philosophes auxquelles nous avons eu affaire !

Bon week end !

Publicités