Le 9 novembre 2019, les P’tits philosophes se sont réunis pour réfléchir sur la notion de “Bonheur”.

Qu’est-ce que le bonheur ?

Le bonheur, c’est se rendre compte de ce qu’on a et que tout le monde n’a pas.” Maïa

Le bonheur, c’est quand tu enlèves tous les soucis de ton esprit” Aouès

Les enfants distinguent le bonheur de la joie.

Le bonheur, c’est un sentiment, c’est quelque chose de profond.” Simon

Une émotion, c’est moins fort qu’un sentiment. Le bonheur, c’est plus fort que la joie.” Anna

Les émotions, c’est très court. Les sentiments, ça reste.” Rayan

Le bonheur, c’est quelque chose que tout le monde peut avoir.” Pauline

Qu’est-ce qui nous permet d’être heureux ?

Ce qui nous permet d’être heureux c’est de faire quelque chose que l’on aime faire” Chloé

Oui, c’est faire quelque chose qui nous plaît mais c’est aussi se rendre compte qu’on a de la chance de vivre ce que l’on vit.” Amaranthe

C’est une question de point de vue. Ça dépend de chacun. Il y a une réponse différente pour chacun.” Yassine

Il y a de toutes petites choses qui nous rendent heureux. Et tout peut nous rendre heureux. On peut aussi partager notre bonheur avec d’autres.” Nils

« On peut être heureux de voir quelqu’un d’autre heureux. » Marie-Lou

Pour répondre à la question « Doit-on préférer le bonheur à la vérité ? », les enfants font l’expérience de pensée suivante :

Imaginons qu’il existe une machine capable de nous faire vivre toutes les expériences que l’on souhaite.

Cette machine serait capable de stimuler notre cerveau de telle sorte qu’on puisse croire et ressentir qu’on est en train de lire un livre intéressant, de jouer à un jeu extraordinaire, d’écrire un grand roman, de se faire des amis, de faire tout ce qui correspond à nos désirs, tout ce qu’on souhaite.

En réalité, on serait en permanence dans la machine, avec des électrodes branchées sur le crâne. Chacun pourrait choisir son programme d’expériences, et une fois dans la machine on ne saurait pas qu’on y est, on penserait que tout arrive vraiment.

Vous brancheriez vous ?

Les enfants ont répondu non !

Voici pourquoi :

« Je décide de ne pas me brancher même si je sais que cela peut être bien, car je préfère vivre ma vie à moi. » Aouès

« Être tout le temps heureux… Oui… Mais… C’est pas pour rien qu’on a toutes les autres émotions. Elles nous permettent d’apprécier le bonheur. » Pauline

«  Je préfère la réalité car je peux être heureuse avec mes parents, mes copains… » Carla

« Pour toi c’est bien, mais pour les autres qui ne sont pas dans la machine, tes parents, ceux qui t’aiment… Ils sont tristes ? Ils t’oublient ? » Nils

« Non. Car on ne peut pas s’améliorer. » Anna

« Non, car dans la réalité on a toute notre vie pour faire ce qu’on a envie dans nos rêves, des choses incroyables ! » Marie-Lou

Merci les P’tits Philosophes ! C’était une vraie Bonne Heure de se retrouver ensemble ce matin !