Samedi 30 novembre à 11h, les petits philosophes âgés de 6 à 12 ans ont réfléchi ensemble sur la notion d’Identité et sur ce qui la compose. Ci-dessous, le déroulé de l’atelier et leurs idées marquantes ! 

Nous avons commencé par un petit jeu dans lequel chaque équipe devait faire la liste de 5 ingrédients qui composent l’identité d’une personne. Quelques belles idées ont émergé telles que : le statut dans la société, les projets, les origines, le caractère, les goûts et attitudes… 

Puis est venu le moment de discussion :

  • Qu’est-ce que l’identité d’une personne ?

– « C’est quand tu définis quelqu’un. C’est comme si tu le voyais et que tu décrivais comment il est. » Aouès

– « L’identité d’une personne, c’est ce qu’elle a vécu, ce qu’elle a enduré, ce qu’elle a vu, ce qu’elle a entendu, ce qu’elle a appris de ses erreurs. Les erreurs, ça peut changer des minis choses de notre caractère. » Achille

– « Pour certains, c’est l’apparence, le savoir-faire, la personnalité, le caractère. C’est ce qui fait qu’on est nous et pas quelqu’un d’autre. » Héloïse

– « Ce sont des choses qui ne doivent pas changer et des choses qui vont changer. Il y a plus de choses qui ne changent pas car dans ‘identité’, il y a ‘identique' ». Yassine

– « L’identité, c’est notre personne à nous, c’est nous, ce qu’on est. C’est ce à quoi on ressemble. » Chedi

– « L’identité, c’est quelque chose qui nous rend unique. » Nils

  • Identité changeante ? 

– « On change pas très très souvent. On a une habitude, quelque chose de grave se passe et là on change de caractère. Il y a beaucoup de choses qui changent à cause des événements. Il y a pleins de petites choses qui nous apprennent de nos erreurs et qui rentrent dans notre caractère. » Achille

– « L’identité change tous les jours, c’est une très brève définition de la personne. » Amaranthe

– « Dans l’identité, tu peux te rendre compte qu’il y a des changements. » Carla

– « Dans l’âge, il y a une chose change et une chose qui ne changera jamais. L’âge qu’on a, change ; le moment où on est né, ça ne changera jamais. » Yassine

– « Entre la maternelle et le CM2, j’ai changé donc l’apparence ne compte pas tellement dans l’identité. » Maïa

Pour illustrer cette question sur l’identité changeante, une petite expérience de pensée sur le Mythe du Bateau de Thésée est venue agrémenter la discussion !

Thésée2

En quelques mots, l’histoire est la suivante: Thésée, connu pour son combat contre le minotaure (mi-homme, mi-taureau) et ses exploits victorieux sur les flots, a longtemps été vénéré par les athéniens qui ont décidé de garder fièrement en souvenir la bateau avec lequel il a navigué. Le temps passe et le bateau se fatigue. Les pièces du bateau sont donc peu à peu remplacées, à tel point qu’il ne reste plus aucune pièce d’origine.

La question est donc la suivante: Est-ce que ce bateau est toujours le bateau de Thésée? Voici les réponses des enfants philosophes:

– « C’est plus le même car si Thésée revient sur le bateau, il ne retrouvera plus les mêmes odeurs, il ne sera plus à l’aise. » Maïa

– « C’est le bateau de Thésée mais ce n’est pas le même. Il est identique, il a la même forme mais il n’a pas les mêmes pièces: il n’a pas la même identité. » Yassine

– « C’est le bateau de Thésée en apparence mais ce n’est plus le bateau de Thésée. » Héloïse

– « Ce n’est pas le bateau de Thésée, il n’a pas marché sur ces planches. » Achille

En lien avec l’identité et à l’image du bateau de Thésée, nous changeons constamment. Tous ces changements, font-ils que nous devenons une autre personne? 

– « On change physiquement mais, au fond, on reste la même personne. » Maïa

– « On va peut-être changer d’apparence physique mais à l’intérieur de nous, on reste la même personne. » Nils

Un grand merci à nos chers P’tits Philosophes pour ce moment de partage philosophique !