Bonjour à toutes et tous,

Merci aux participantes qui ont relevé notre seconde mission philosophique ! Voici les propositions des nouveaux concepts-philo pour décrire la situation inédite de confinement dans laquelle nous vivons toutes et tous actuellement.

Bonne lecture !

 

  • Deux nouveaux concepts sur l’Etre ont inspiré Marie-Michelle P., en lien notamment avec le corps et l’esprit  :

« Le confinement sur la durée a permis de prendre conscience de l' »expressioname« , c’est à dire l’expression de notre âme, notre spiritualité. Ce petit machin, ce virus, a contribué à un nouveau lâcher prise pour permettre l’expression de notre Être (profond). Et d’ailleurs le « corpscience » est au rendez-vous durant ces moments avec soi-même, parce que des exercices furent nécessaires, et il faut avoir le flair pour le satisfaire, après cette conscience des besoins de mouvements du corps. »

  • Selon Latifa T., le confinement nous fait expérimenter autrement les relations avec nos proches :

« Mon concept pendant ce confinement est : proche-réflexe : on réfléchit plus++ pour créer un moment de bonheur à nos proches, on fait attention plus à eux et on réagit pour eux et avec eux (enfants, parents…) . »

  •  Clara, une habituée de nos Rendez-vous des P’tits Philosophes, a inventé un nouveau mot selon son expérience de l’école à la maison :

« MAMAITRESSE » ! Car pendant ce confinement, les mamans sont devenues un peu maîtresses ! »

  • Marie-George s’est amusée à créer des mots originaux pour aborder l’expérience du confinement. Les voici :
    1. Confinuyement
    2. Confitude