Le vendredi 4 février de 17h45 à 19h, les jeunes penseurs de la Maison de la Philo, âgés de 12 à 16 ans, ont échangé autour de la question « Comment savoir si quelque chose est vrai ? »

Ils ont d’abord regardé une vidéo « Le Complot Chat », vidéo parodiquement complotiste créée par des élèves du lycée Madeleine Vionnet de Bondy. Avant de dévoiler les artifices utilisés pour nous convaincre du complot, les jeunes penseurs ont tenté de répondre aux questions suivante : Quel message cette vidéo veut nous transmettre ? A votre avis, est-ce qu’elle nous dit des choses vraies ou des choses fausses ? Quels éléments vous paraissent vrai ? Lesquels vous paraissent faux ?

A la question « Quelles techniques sont utilisées pour que vous puissiez être convaincu du message ? », ils ont donné les éléments suivant :

  • on utilise des éléments précis qu’on décide de mettre en lien
  • les gros titres qui sont en gros plan et qui masquent les contenus des articles
  • la voix grave et robotique
  • ils mettent des éléments vrais
  • il y a une succession d’images qui ressemblent à des preuves
  • il y a un défilement rapide des informations
  • on utilise des éléments connus, des personnages célèbres pour que ce soit encore plus convaincant
  • il y a une technique de métamorphose – « morphing » – de l’image
  • un recours aux effets spéciaux et aux montages

Les participants ne s’en étaient pas rendus compte mais le recours aussi à une musique inquiétante dans la vidéo était un moyen pour jouer notre peur !

Cette réflexion autour de la vidéo du « Complot Chat » a permis aux jeunes penseurs de définir ce qu’est une théorie du complot et le rôle de l’esprit critique face aux informations qui nous sont soumises au quotidien.

Dans un second temps de l’atelier, les participants ont pris le rôle « d’experts spécialistes de l’esprit critique ». Il s’agit d’un métier qui consiste à démêler au quotidien le vrai du faux. Ces professionnels sont des chercheurs de vérité !

En tant qu’experts de l’esprit critique, ils doivent se poser un certains nombre de question pour vérifier que quelque chose est vrai. Voici les questions qu’ils ont proposé :

  • Est-ce que le sujet a déjà été abordé avant ?
  • Est-ce que c’est possible ou pas ?
  • D’où sort l’information ? / D’où vient l’information ? / Quelles sont les sources ?
  • Où je vois l’information ?
  • Sur quel site a été publié cette information ?
  • Est-ce que c’est réaliste ?
  • Est-ce que la source de l’information est fiable ?
  • Est-ce que l’information est cohérente ?

Les jeunes penseurs ont confronté leurs questions aux planètes-questions du magazine Philéas et Autobule n°58, « Comment sais-tu si c’est vrai ? »

Pour chaque proposition d’information qui leur était donné, les jeunes penseurs devaient déterminer la planète-question la plus utile et la planète-question la moins utile. Chaque choix de planète-question devait aussi s’accompagner d’un argument.

Bravo aux Jeunes Penseurs experts de l’esprit critique !