Recherche

Maison de la Philo φ Romainville

Au fil des idées : la vie de la pensée, dans une ville philosophe !

Catégorie

Non classé

Le bilan des P’tits philosophes du mercredi !

Tous les mercredis (de 14H à 15H30), on a fait des ateliers de philosophie à la Maison de la Philo. Et voilà notre bilan :

  • – Gabriel : « en philo, on se pose beaucoup de questions. Ce qui m’a plu à l’atelier philo, c’est qu’on avait des rôles à jouer : président de séance, reformulateur, synthétiseur, journaliste, discutant ! »
  • – Valentine : « J’aimais bien faire des hypothèses »
  • – Achille : « J’ai beaucoup aimé pouvoir se poser des questions sur le monde et j’ai aimé pouvoir discuter dans le calme. J’ai trouvé que c’était très convivial et je conseille à tout le monde de revenir ! C’était super parce qu’on se posait beaucoup beaucoup beaucoup de questions et tout le monde pouvait parler »
  • – Apoline : « L’atelier philo c’est bien : il y a beaucoup de questions qu’on n’imagine pas et on peut ajouter chacun notre grain de sel, sans forcément que l’idée soit la meilleure du monde. Et il y a une très bonne ambiance 🙂 « 
  • – Bilel : « Ce que je retiens de ma pratique philo, c’est qu’on se pose des questions et on répond par des hypothèses. La réponse peut être vraie ou fausse et pas critiquée par les autres : par contre ils ne sont pas toujours d’accord mais ils vont pas vulgairement nous dire qu’on a faux »
  • – Anna : « J’aimais bien dire mes idées et on avait chacun de bonnes idées. On a beaucoup de choses qu’on aime faire en philo, on a beaucoup de liberté en philo »
  • – Mélusine : « J’ai adoré l’atelier philo : c’était le meilleur atelier philo du monde ! »

Bibliographie pour le mois des Fiertés !

À l’occasion du mois des Fiertés la Maison de la Philo vous propose une (petite) bibliographie, pour tous les âges, sur le droit et la liberté d’aimer !

Tous les ouvrages sont empruntables à la Maison de la Philo, à l’exception de l’un d’entre eux disponible à la Médiathèque Romain Rolland (précisé dans la liste).

Bonne lecture !

POUR LES ENFANTS ET LES ADOLESCENT.E.S

Christian Voltz, Heu-reux, Rouergue, 2016 – À partir de 5 ans (empruntable à la Médiathèque Romain Rolland)

Un album sensible et drôle qui permettra d’engager avec les enfants un dialogue sur la liberté d’aimer, l’homosexualité et l’homophobie.

Philéas & Autobule n°67 (12/2019- 01/2020), “L’amour, qu’est-ce que ça fait ?”– À partir de 8 ans

Est-ce la même chose d’aimer son ami.e ou son amoureux.se ? Comment savoir que l’on est amoureux.se ? Choisit-on la personne que l’on aime ? Se sentir fille ou se sentir garçon change-t-il la façon d’aimer ? Pourquoi la société craint-elle les amours moins conventionnels ? C’est à ces questions – et bien d’autres encore ! – que ce numéro de la revue belge de philosophie pour enfants (8-13 ans) invite à réfléchir.

Anissa Castel, Aimer un peu, beaucoup…à la folie ?, Chouette Penser !, Giboulées Gallimard Jeunesse, 2013 – À partir de 13 ans 

Qu’arrive-t-il vraiment quand on tombe amoureux ? Qu’est-ce qu’aimer avec un grand A ? Qu’aime-t-on quand on aime ?… Une réflexion sur l’amour à portée des adolescents, dès 13 ans. 

POUR LES PLUS GRANDS

Platon, Le Banquet, Folio Essais, Gallimard

Qu’est-ce que l’amour ? Question centrale de ce texte majeur de l’histoire de la philosophie occidentale, dont deux adaptations illustrées, en plus du texte original, sont disponibles à la Maison de la Philo : 

  • Coco et Raphaël Enthoven, Le banquet : d’après l’oeuvre de Platon, Éd. Les échappées, 2019
  • Joann Sfar, Platon, le Banquet, Coll. La petite bibliothèque philosophique de Joann Sfar, Les Éditions Bréal, 2002

Judith Butler, Trouble dans le genre : le féminisme et la subversion de l’identité, La Découverte, 2006

Dans cet ouvrage majeur publié en 1990 aux États-Unis, la philosophe Judith Butler invite à penser le trouble qui perturbe le genre. Désormais classique, ce livre est au principe de la théorie et de la politique queer. 

La Fête de la Philo : retour sur notre kermesse philosophique !

Durant la Fête de la Philo qui s’est déroulée du mercredi 11 mai au mercredi 18 mai 2022, la Maison de la Philo a animé une kermesse philosophique pour les enfants !

Trois épreuves leur étaient proposées :

1 . La Pêche aux canards philosophes :

Chaque canard avait attaché à son cou, une étiquette sur laquelle figurait une question sur le thème de l’animal. Pour chaque canard philosophe péché, les enfants devaient répondre à la question que ces derniers leur posaient !

2. Chamboule tes Préjugés ! Halte aux idées reçues !

Des idées reçues étaient empilées en pyramide. Les enfants devaient choisir celle avec laquelle ils n’étaient pas d’accord et qu’ils voulaient donc faire tomber. Pour l’idée reçue choisie, ils devaient démontrer à l’aide d’arguments, en quoi elle n’était pas valable dans toutes les situations données. Une fois l’argument validé et suffisamment développé, ils prenaient une balle pour la viser, tirer et la faire tomber !

Cette épreuve s’est inspirée d’une fiche d’animation du Pôle Philo « Le Chamboule-tout philo »: https://www.calbw.be/sites/default/files/le_chamboule-tout_philo.pdf

3. La Marelle Philo :

Les participants devaient d’abord lancer un dé qui indiquait le nombre de cases pour se déplacer. Au choix, trois thèmes leur étaient proposés, entre : la nature, le bonheur et la liberté.

En fonction de leur case et du thème choisi, les enfants devaient répondre à la question correspondante . Une fois leur réponse donnée, ils pouvaient à nouveau lancer le dé et avancer !

Une fois ces trois épreuves passées, les enfants ont eu droit à une petite récompense sucrée… !

Bravo aux jeunes philosophes romainvillois !

Théâtre-Philo à partir du Stand-Up « Bonhomme » de Laurent Sciamma, le samedi 14 mai à 18h !

Bonjour à toutes et à tous,

Dans le cadre de la Fête de la Philo, la Maison de la Philo est ravie de vous convier à un échange philosophique le samedi 14 mai à 18h au Pavillon autour d’un format de spectacle inédit : un Stand-Up !

C’est à partir du spectacle Bonhomme de Laurent Sciamma que nous vous inviterons à réfléchir.

Informations ci-dessous :

En espérant vous y retrouver nombreux.ses !

La Maison de la Philo

Atelier de révisions du bac philo : le samedi 7 mai à 14h à la Maison de la Philo !

Bonjour à toutes et à tous,

Comme chaque année, la Maison de la Philo propose une aide aux lycéens dans la préparation de l’épreuve de philosophie au baccalauréat.

A ce titre, nous proposons un atelier de révisions le samedi 7 mai de 14h à 16h à la Maison de la Philo (28 avenue Paul Vaillant Couturier, Romainville).

Au programme : méthodologie de la dissertation et de l’explication de texte.

Nous vous demandons de vous inscrire par mail à l’adresse maisondelaphilo@ville-romainville.fr ou en nous appelant au 01 71 86 60 20, ou en passant à la Maison de la Philo durant ses horaires d’ouverture (du mardi au samedi de 14 à 18h).

Demeurant disponibles pour tout renseignement.

Salutations philosophiques !

La Maison de la Philo

La Fête de la Philo : du 11 au 18 mai !

Bonjour à toutes et à tous,
 
La Fête de la Philo est de retour cette année et nous en sommes ravies de vous proposer une multitudes d’activités philo tout au long de la semaine du 11 au 18 mai !
 
Et il y en a pour tous les âges et tous les publics !
 
Attention : certaines activités sont ouvertes sur inscription (maisondelaphilo@ville-romainville.fr ; 01 71 86 60 20) :

– Le Club des Jeunes Penseurs, vendredi 13 mai à 17h45
– Le Théâtre Philo Bonhomme, samedi 14 mai à 18h (attention, il faut également prendre votre place auprès du Pavillon pour aller au spectacle)
– Le Ciné-Philo en famille, dimanche 15 mai à 14h30 : s’inscrire auprès du Trianon : jeunepublic.trianon@est-ensemble.fr ; 01 83 74 56 00.
– L’Eveil Philo 4-6 ans, mercredi 18 mai à 15h30
 
Pour le reste, c’est entrée libre !

Le programme complet ci-dessous !

Bonjour à toutes et à tous,

Nous sommes ravies de vous convier, ce vendredi 8 avril à 20h30, à une conférence exceptionnelle avec Maboula SOUMAHORO, autrice, chercheuse, Maître de Conférences à l’Université de Tours. Cette conférence aura lieu dans le cadre de la Résidence d’écrivain que nous accueillons cette année avec Marc Perrin, qui animera cette rencontre, à la Maison de la Philo (28 avenue Paul Vaillant-Couturier)

La conférence portera sur le thème : « Le triangle et l’hexagone : réflexions sur une identité noire ».

image010.jpg

Il est conseillé de réserver votre place : par mail (maisondelaphilo@ville-romainville.fr) ou par téléphone (01 71 86 60 20)

Venez nombreux.ses !

Compte-rendu du Club des Jeunes Penseurs du vendredi 18 février : « Sophistes vs. Philosophes ! »

Le vendredi 18 février, au moment où les jeunes penseurs de 11 à 16 ans venaient tout juste d’être en vacances, ces derniers se sont prêtés au jeu « Sophistes VS. Philosophes« .

D’abord, un texte d’introduction pour les placer dans l’ambiance leur a été présenté :

“Bienvenue au Logos Club, mes amis, venez démontrer, venez délibérer, venez louer et blâmer pour la beauté du verbe ! Approchez, beaux parleurs, fins rhéteurs, orateurs au long souffle ! Prenez place dans l’antre de la folie et de la raison, le théâtre de la pensée, l’académie des rêves, le lycée de la logique ! Venez entendre le fracas des mots, admirer l’entrelacs des verbes et des adverbes, goûter les circonvolutions venimeuses des dompteurs de discours ! Gloire au logos, mes amis ! Vive la dialectique ! Que la fête commence ! Que le verbe soit avec vous ! Ce soir, le Logos Club vous offre un combat de choix. Aux prises : Socrate, père de la philosophie qui défie Gorgias, maître sophiste, pour tenter de gravir un échelon au classement du Club. Sujet de la dispute : La philosophie contre la rhétorique. » 

Texte de Laurent Binet, extrait de La septième fonction du langage (Quelques éléments du texte ont été modifié pour les besoins de l’animation).

Puis, les jeunes penseurs ont réfléchi aux techniques qu’eux-mêmes connaissaient et qu’ils ont peut être une fois utilisées pour convaincre les autres. Voici leurs idées :

  • argumenter, donner des raisons
  • donner ses qualités et jamais ses défauts ou donner un défaut minime pour montrer notre honnêteté
  • mettre en valeur, embellir son projet
  • supplier la personne en face de nous
  • prendre son auditoire comme son allié : il faut toucher là où ça fait mal, plaire, séduire.
  • choisir son moment où placer ses idées
  • alterner entre les sentiments ou la logique, tout dépend de la connaissance qu’on a de notre public
  • étonner en donnant des défauts directement pour ensuite manipuler plus facilement. Etonner le public a pour fonction de le manipuler plus facilement
  • Choquer l’auditoire, se différencier
  • La corruption !!
  • entrer dans le vif du sujet sans jamais endormir l’auditoire

Les jeunes penseurs ont ensuite pris connaissance des querelles de la Grèce Antique entre les sophistes, des beaux parleurs qui discouraient dans le but de plaire et de convaincre leur auditoire (peu importe s’ils possédaient ou non la vérité) ; et les philosophes qui, eux sont du côté de la raison et de recherche de la vérité.

Vint ensuite le moment du jeu « Sophiste vs. Philosophes »… Le groupe a été divisé en deux : ces deux groupes devaient revêtir simultanément la casquette de sophiste et celle de philosophe (dès qu’un groupe était sophiste, l’autre était philosophe) :

  • Les sophistes devaient défendre un message parmi un choix de trois sujets proposés en étant le plus convaincant possible
  • Les philosophes devaient repérer les stratégies argumentatives et les arguments fallacieux utilisés dans le message défendu, ceci afin de les déconstruire et de montrer en quoi ils ne sont pas valables.

Pour cela, une liste de plusieurs arguments fallacieux, issu de l’ouvrage Question de logiques d’Oscar Brenifier leur a été présentée : l’argument émotionnel, l’argument de l’habitude, le glissement d’argument, l’argument d’autorité, l’argument du nombre, la généralisation abusive, l’argument du contraire, l’argument d’exagération, la fausse alternative, la justification abusive, l’argument de sincérité, l’argument du sentiment personnel, le glissement de sens et la pétition de principe.

Un premier groupe de sophiste a choisi d’argumenter en faveur du port de l’uniforme à l’école. Le second pour le vote obligatoire. Les philosophes ont quant à eux, aiguisés leur esprit critique pour contrer les stratégies utilisées par les sophistes pour nous convaincre de leur message !

Bravo aux jeunes penseurs, dorénavant experts de l’esprit critique !

FERMETURE MAISON DE LA PHILO 24/25/26 FÉVRIER

Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons le regret de vous annoncer que la Maison de la Philo ne pourra pas ouvrir ses portes jeudi 24 février, vendredi 25 février et samedi 26 février.

Notre équipe est touchée par la crise sanitaire et n’est, pour cette raison, pas en mesure d’ouvrir la structure.

Réouverture le mardi 1er mars.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Salutations philosophiques,

L’équipe de la Maison de la Philo

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑