Recherche

Maison de la Philo φ Romainville

Au fil des idées : la vie de la pensée, dans une ville philosophe !

Catégorie

Paroles d’ados

La philo, à quoi ça sert ?

Au terme d’un atelier philo dans le cadre du dispositif ACTE (Accueil des Collégiens Temporairement Exclus), un jeune de 15 ans nommé David réfléchit sur la raison, le sens de cet atelier philo. Voici ses mots lorsqu’il nous donne son impression à la fin de l’activité philo :

« La philo ça sert à faire travailler la conscience, à prendre conscience de ses actes, pour savoir si c’est bien ou mal. »

Faire travailler la conscience… Joliment dit !

Publicités

Discussion autour du jeu « Feelings »

En cette rentrée des classes, deux collégiennes habituées de la Maison de la Philo nous retrouvent autour du jeu de société : « Feelings ». Cette nouvelle acquisition de la Maison de la Philo est un jeu éducatif qui permet de définir les émotions et se familiariser avec l’empathie.

 

C’est en aidant son amie à définir la peur, qu’Imène trouve cette heureuse formulation :

« La peur c’est notre imagination qui nous joue des tours »

Et vous qu’est-ce que vous ressentez quand vous avez peur ?

 

Bonne journée et belles pensées,

La Maison de la Philo

Compte-rendu du club philo : « Le monde est-il un théâtre dans lequel nous jouons tous un rôle? »

Petit dialogue sur la Liberté

Le 16 janvier 2016 à 16h à la Maison de la Philo : C’est quoi être libre?

  • « Être libre, c’est en respectant la loi, faire ce qu’on veut (Melissa, 9 ans)
  • Enfant, on est soumis aux règles des parents.  Adulte, on fixe ses propres règles, tout en respectant la loi » (Mickaëla, 11 ans)
  • Sans règles, on ne serait pas libre de vivre avec les autres » (Matthieu, 12 ans)
  • On peut être libre sans avoir de haine » (Eric, 46 ans)
  • Si on n’est pas respectueux envers les autres, ça reflète une mauvaise image de soi, et donc on n’est pas respectueux envers soi-même » (Maeva, 16 ans) »

Parole d’ado « à quoi ça sert les rituels? »

« Les rituels, ça sert à perdre un peu de la mélancolie.  La fête, les rites joyeux, ça nous permet de nous retrouver un peu »

Ramandeep, 13 ans, Club Philo du Collège Houël

Parole d’ado

« Certes on ne peut pas contrôler les petits et les grands malheurs qui arrivent, mais on peut contrôler son optimisme »

Roxane, 14 ans, Club-Philo du Collège Houël

Parole d’ado

« La liberté, si on l’utilise mal, on peut la gâcher »

Romane, 12 ans (Collège Houël)

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑