Philosopher, c’est prendre le temps de penser. C’est se retirer, pour un temps, du monde et de son agitation pour réfléchir. Une activité donc particulièrement propice à l’âge de la retraite! Nous proposons donc un moment de philosophie à la Maison des retraité·es, un vendredi par mois.

En un mot :

  • Une rencontre par mois pour les usager·ères de la Maison des retraité·es
  • Réservation obligatoire auprès de la Maison des retraité·es : 01 49 15 56 41. 
  • L’occasion de revenir sur toute une expérience de vie et d’y réfléchir profondément. 
  • Il n’est jamais trop tard pour apprendre à philosopher !

CaptureEcranAtelierRetraités

Programme 2019-2020

  • Vendredi 18 octobre, 10h : Doit-on devenir humain ?

Débat philosophique et exploration de la pensée de Montaigne

On considère souvent l’humanité comme quelque chose qui nous est donné : on serait humain dès notre naissance, par notre appartenance à notre espèce biologique. Mais pour les humanistes, il ne suffit pas de naître humain pour être humain : il faut chercher à se construire soi-même, à faire preuve d’un comportement spécifique, à développer son savoir, son expérience et sa morale, afin d’acquérir notre nature propre. Pourquoi et comment faut-il donc conquérir notre humanité ? Pour réfléchir à cette question, nous évoquerons la pensée de Montaigne, l’un des chefs de file des humanistes au 16e siècle. 

  • Vendredi 15 novembre, 10h : L’espoir fait-il vivre ?

Débat philosophique et exploration de la pensée de Kierkegaard

Il nous arrive à tou·te·s, parfois, de perdre espoir, et dans ces moments-là, nous avons le sentiment d’avoir égaré un moteur. Si nous n’avions aucun espoir, est-ce que nous oserions mener notre vie ? Pour certain·es, l’espoir est le moteur de l’action ; pour d’autres, il peut être dangereux si l’on croit qu’il suffit pas d’espérer. Quelle est la fonction de l’espoir dans l’existence ? Pour Kierkegaard, dont la philosophie nous éclairera sur cette question, le désespoir est parfois tout aussi utile, car il nous montre la réalité dans toute sa vérité et sa violence. Espérer est-il donc une façon de nier la réalité ? Espoir et désespoir : passons-nous notre vie ballotés entre ces deux sentiments ?

  • Vendredi 13 décembre, 10h : Peut-on vivre en joie ?

Débat et exploration de la pensée de Spinoza

Lorsque l’on se demande quels sont les moments où l’on se sent exister un peu plus que d’habitude, on pense souvent aux moments de joie, de rire, de fête. Il semble alors que la joie soit un sentiment qui apparaît parfois, furtivement, et s’évanouit rapidement. Nous sommes habitués à la considérer comme un événement ponctuel. Peut-on donc conquérir une joie durable ? Peut-elle être un principe de vie ? Si c’est le cas, il est possible que l’existence soit plus intensément vécue. C’est à cela qu’aspirait Spinoza, philosophe hollandais du 17e, dont la pensée nourrira notre réflexion.

  • Vendredi 24 janvier 2020, 10h : Existe-t-il une saine colère ? Débat et découverte de la pensée de Michel Erman
  • Vendredi 28 février, 10h : L’amitié est-elle un véritable choix ? Débat et découverte de la pensée d’Aristote
  • Vendredi 20 mars, 10h : La femme, secondaire ? Débat et découverte de la pensée Simone de Beauvoir
  • Vendredi 24 avril, 10h : Le bonheur est-il en nous ? Débat et découverte de la pensée de Confucius
  • Vendredi 15 mai, 10h : Qu’est-ce qu’être offensé ? Débat et découverte de la pensée de Ruwen Ogien
  • Vendredi 5 juin, 10h : Peut-on se retirer du monde ? Débat et découverte de la pensée d’Henry David Thoreau